Archives du blog

Publication sur Merlan Frit : Modder Massively Obsessionnal of The Elder Scrolls

listemod

La théma de Merlan Frit ce mois-ci : « le RPG est mort, Vive le RPG ! »

Voici ma petite contribution pour soutenir le RPG PC et les irréductibles communautés des modders ! C’est par ici

Merci beaucoup Imrryan pour ta première impulsion au début de mes recherches, au final, un mois de travail de fond a été nécessaire pour clôturer l’article. Bonne lecture !

Publicités

Publication de mon article « Rien de nouveau sous le soleil » sur Merlan Frit

Chers lecteurs et blogueurs,

Un moment personnel que je souhaite partager avec vous : je suis émue. Grâce à un « parrain » bienfaiteur, mon article intitulé « Rien de nouveau sous le soleil » vient d’être publié ce matin sur Merlanfrit, un site qui réunit des pros et des passionnés du Jeu vidéo. Cet article était axé sur le thème de la mort et j’ai donc choisi « La mort dans Fallout New Vegas » : la bête m’aura donné du fil à retordre, car je ne suis pas habituée à composer autour d’un thème. J’ai hésité à présenter Plane Scape : Torment à la place, car ce jeu-là pue franchement la mort, autant le dire, mais je n’avais pas terminé le jeu, malheureusement.

Vous pourrez lire mon premier article sur le lien suivant: http://www.merlanfrit.net/Rien-de-nouveau-sous-le-soleil

C’est probablement un peu prétentieux, mais je suis émue d’avoir été publiée sur ce site. Alors, si vous avez envie de partager mon émulation esseulée, n’hésitez pas à y faire un petit tour furtif, à l’aimer (si vous l’aimez) voire le partager (oh !)1_FOSSOYEUR

Merci à ceux et celles qui soutiennent Ludicophelie !

Dossier Fallout New Vegas pour PC: Pour bien commencer dans les Terres Désolées et autres informations utiles

Quel personnage construire et selon quel type de jeu ? Quels sont les impondérables et les superflus ? Comment éviter les bugs, les problèmes liés à Steam et obtenir de meilleures performances ? Cet article est dédié aux conseils à l’installation pour éviter de passer des heures à nager dans un océan d’info. Ici, pas de soluce, pas de spoil, juste de quoi se lancer sereinement dans l’aventure New Vegas.

Cliquez ci-dessous pour lire la suite.

Lire la suite

Aquaria, immersion en eaux troubles

Jeu d’exploration/Shoot’em up/Énigme/Ambiance/Action. (éditeur: Bitblot)

Un jeu d’auteurs-développeurs-musiciens indépendants – deux personnes qui ont travaillé sur le jeu dans son intégralité ! – dont j’avais laissé dormir la démo sur mon bureau depuis fort longtemps.  À tort, comme j’ai pu le découvrir lors d’une après-midi d’été typiquement bretonne (c’est-à-dire aquatique).

aquaria, immersion en eaux troubles

Plongez dans un univers fascinant, artistique et toujours varié. Ici, les statues témoignent d’une ancienne civilisation engloutie…

Comme son nom l’évoque si bien, Aquaria est un jeu d’immersion…dans l’eau. Jeu d’explo en 2D, Aquaria jouit pourtant d’un graphisme très coloré, très beau, parfois merveilleux. Dans un monde féérico-diabolique resplendissant, au milieu d’une faune et d’une flore enchantées, votre sirène nommée Naija évolue et explore un vaste univers sous-marin en toute grâce et légèreté. Élément rare dans un jeu vidéo, la musique offre une place prépondérante dans le gameplay, tout autant les ambiances sont variées et excellentes (du lagon enchanteur aux abysses asphyxiantes), l’héroïne elle-même est musicienne. Chaque note est associée à une couleur particulière. Les mélodies psalmodiées par la douce protagoniste lui confèrent un pouvoir incroyable sur la nature et les éléments qui l’entourent : elle peut faire éclore les boutons de fleurs ou enchanter les poissons pour en extraire des ingrédients nécessaires à sa survie. Les huiles ou chairs ainsi récoltées permettront à notre demoiselle à écailles de concocter des potions alchimiques : regains de santé, de fatigue, surcroît de force…etc… Si vous parvenez à la mener loin, au-dessus des profondeurs labyrinthiques, vous parviendrez à lui faire découvrir le monde terrestre : une bouffée d’air frais qui contraste avec l’oppression des profondeurs, mais des parois difficiles à grimper lorsque l’on se déplace avec de simples nageoires.

SUITE

%d blogueurs aiment cette page :