Archives du blog

Remerciements

Pour les bons moments musicaux que nous avons passés avec Dearg. La bande son de l’équipe d’Esteren dépasse largement la simple musique d’ambiance et s’apprécie comme un véritable poème symphonique.

L’humble contribution du troubadour : Rotten Borough vous interprète Bruine matinale de Frédéric Vitiello, calligraphié par Fánaríë.

Publicités

À l’Ombre du Cœur d’Esteren

esterenlivreI

La missive cachetée me trouva un matin sous un ciel plein de menace. Le sceau rompu, je regagnai ma demeure, avide de nouvelles. En la contrée de Taol-Kaer, dans les petites communautés montagnardes, la vie devenait plus dure, l’isolement plus pressant, et la peur grandissait. Les disparitions des voyageurs le long des routes, les horreurs aperçues près du col, qui pourtant leur auraient permis de rejoindre la capitale, tout cela, ce pauvre Doern me le racontait avec son propre style, empreint de tristesse et de dignité. Si le lointain empire, avec sa puissance et sa science, aurait pu porter l’espoir d’un renouveau dans les villages nichés sur les versants d’Ard-Monach, le poids de la coutume et des superstitions scellait les lèvres et voilait les regards.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :