Archives du blog

Horreur à Arkham, l’amour des travaux manuels*

Editeur : UBIK

Auteur : Richard Launius et Kevin Wilson.

1-6 joueurs (intéressant à partir de 3)

2 heures minimum ou 1 heure par joueur.

Coopération/Ambiance

Présentation :

Encore aujourd’hui, les jeux coopératifs sont choses rares (de mémoire, je ne vois que Pandémie et les Chevaliers de la Table Ronde). Le principe est simple : les joueurs ne jouent pas les uns contre les autres, mais ensemble contre un ennemi commun ; le plus souvent contre une pioche d’évènements aléatoires, ce qui implique une certaine dose de hasard dans ce type de jeu. Horreur à Arkham est basée sur l’œuvre d’Howard Phillips Lovecraft et largement inspiré du Jeu de Rôle l’Appel de Cthulhu. En deux mots, voici les prérequis pour s’immerger dans les récits de Lovecraft : nous ne sommes pas seuls, de nombreuses civilisations âgées de nombreux millions d’années nous entourent. Et nous considèrent plus ou moins comme des insectes. Leurs guerres ont marqué les ères géologiques et la civilisation des Grands Anciens a été bannie de notre dimension. Dans l’ombre, depuis des milliers d’années, ils n’attendent qu’une faille inter-dimensionnelle pour à nouveau dominer notre monde. C’est à ce danger immédiat que les joueurs vont devoir faire face.

SUITE

%d blogueurs aiment cette page :