JEUX DE SOCIÉTÉ

Jeux de Société

Ces articles présentent différents jeux de société tactiques, stratégiques, collaboratifs… pour égayer vos soirées ! Les jeux de société réunissent autour d’une table, facilitent l’échange et la convivialité et stimulent les neurones. Explorons ces territoires parfois oubliés ou négligés et tentons de faire revivre ces petites boîtes pleines de ressources insoupçonnées.

Citadelles. Ce jeu qui tient dans un mini-tiroir éveille l’esprit stratégique des joueurs. Le but ultime est de construire des quartiers avant l’adversaire en incarnant tour à tour des personnages influents. Basé sur le draft, le système de jeu est simple mais  au mécanisme bien huilé. Constitué de quelques cartes personnages et de cartes quartiers, Citadelles occupera merveilleusement vos soirées à deux (nombre de joueurs conseillé). Lire l’article

Caylus. Pour les puristes. Stratégiquement, il ne présente quasiment aucune faille, aucun système aléatoire qui viendrait perturber le déroulement de vos coups. Pour les passionnés, une extension de Caylus permettra d’en élargir les possibilités. Si vous perdez à Caylus, vous ne pourrez en vouloir qu’à vous-même ! Lire l’article

Intrigo. Intriguant, non ? Intrigo, dans sa petite boîte carnavalesque est un véritable casse-tête lorsque l’on s’y attelle sérieusement. Des mécanismes simples mais des possibilités de jeu et de retours de veste qui désorientent les joueurs les plus entraînés. Lire l’article

Horreur à Arkham. Terminé l’affrontement, place à la collaboration. Plongez dans l’univers sidérant de Lovecraft et annihilez la menace qui pèse sur le plateau. Un jeu lourd à mettre en place, très aléatoire mais plutôt amusant, surtout aux premiers contacts. Fans de stratégie pure, fuyez ! Lire l’article

Les princes de Florence. L’art, la peinture, la noblesse…Tout cela tient dans cette boîte bien décorée, aux cartes soignées et agréables au regard. Méconnu des joueurs, ce jeu présente pourtant des mécanismes d’enchères intéressants. Malgré ces belles promesses et son design réussi, Les princes de Florence n’est pas totalement abouti en matière de « jouabilité » à 2 et 3 joueurs. Un jeu à découvrir et à améliorer si vous avez l’âme d’un(e) artiste. Lire l’article

Illuminati. Un sentiment de conspiration rôde dans la pièce où les joueurs, cachés derrière leurs lunettes noires, regardent leur voisin du coin de l’œil, d’un air suspicieux. Alliés et ennemis se font et se défont en fonction de l’intérêt de chaque joueur. La paranoïa envahit la psyché de chacun et les pires trahisons se produisent. Chaque carte d’Illuminati est une œuvre d’art grotesque. Un plaisir que l’on ne murmure jamais du bout des lèvres, sous peine de se faire lyncher. Lire l’article

Dungeoneer. Du Donjon et Dragon en cartes, c’est le principe de Dungeonneer. Un donjon mouvant dans lequel vous faites évoluer vos pions. Des monstres vous attendent dans les coins sombres. Armé de votre courage et de vos armes, vous allez affronter vos ennemis, en espérant ne pas périr dans ce donjon infernal. Lire l’article

Biblios. Un jeu joliment ornementé qui se base sur le système d’enchères. Sympa et rapide à jouer, ce jeu n’en est pas moins intéressant. Lire l’article

Mister Jack. Incarnez l’enquêteur à la poursuite de Jack ou soyez Jack et échappez à la vigilance et à la perspicacité de la police. Un jeu qui se joue exclusivement à deux, très tactique dans ses mécanismes. Mister Jack, jeu incontournable, peut devenir un petit casse-tête face à des adversaires de taille. Vite, le temps presse et les jeux ne sont jamais faits…jusqu’à ce que sonne le glas. Lire l’article

Small World. Le monde est petit et les peuples sont avides de territoire et de conquête. Ce jeu mainstream, à l’univers inspiré de la Fantasy (avec Trolls et magiciens), est à la fois convivial et loin d’être inintéressant. A deux ou à plusieurs, incarnez des peuples éphémères et partez à la conquête de Small World, un jeu qui égayera petits et grands. Lire l’article

Oui ! Seigneur des Ténèbres. Le jeu des conteurs et des raconteurs par excellence. On y joue autour d’un feu, dans la forêt ou ailleurs. Il s’adresse aux inconditionnels de la blablaterie et de l’embrouille. Parmi les joueurs, il faudra trouver un conteur tenace et malin qui saura mettre de l’ambiance dans les chaumières et punir les hérétiques. Lire l’article

  1. Un bien joli florilège de bons jeux! en quelques années, les jeux de société ont envahi les autres univers ludiques et se sont multipliés, pire que des gremlins! en tant qu’asso ludique, nous commençons à avoir un peu de choix, et pour le moment, nous alternons le jeu devine mon nom (avec les post-it sur le front), seasons, tetris link, shrimp et le trône de fer.

    • Merci à toi derynnaythas, contente que cette section te plaise car rare sont ceux qui s’aventurent ici ! J’ai un peu regardé Seasons, ça m’intéresse mais j’aimerais savoir, c’est la stratégie qui prime ou le « fun » ? Toujours en stratégie, si tu ne le connais pas (peut-être l’as-tu déjà testé dans ton asso), je ne peux que te conseiller Caylus, le monstre de l’école allemande.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :