Mister Jack, vs Dr. Watson

Edition : Hurricane

Auteurs : B. Cathala et L. Maublanc

Illustrations : Pierô

2 joueurs

Déduction/Bluff

Présentation :

Un très, très gros jeu (personnellement, je joue avec la version New York 1889). Les auteurs eurent l’excellente idée de mettre ce jeu à disposition sur Internet avant sa sortie, des dizaines de milliers de parties ont servi de test : aucune faille à l’horizon ! Les illustrations et le matériel sont de qualité, les règles peuvent être un peu impressionnantes au début (pas mal de détails à retenir) mais très claires. Le système de jeu est de toute façon tellement stable que le plaisir de jouer sera vite au rendez-vous.

2 joueurs : 2 rôles différents. L’un sera Jack l’éventreur qui tente d’échapper à l’autre, l’enquêteur. Sur un plateau qui représente Manhattan (ou Londres selon les versions) sont dispersés 8 personnages, l’un d’entre eux est Jack et seul le joueur « coupable » en connait l’identité. Par un jeu de déduction, interrogatoire, interdiction de certains lieux, test et recoupement, l’inspecteur devra écarter les personnages innocents. Chaque joueur pouvant contrôler et déplacer des personnages à tour de rôle, le joueur « Jack » devra éviter que le personnage incriminé se retrouve en pleine lumière, sans que cela paraisse évident. Chacun des 8 personnages possède une capacité à double tranchant qui peut aider l’un ou l’autre joueur selon les circonstances. La durée d’une partie est limitée à 8 tours, si l’inspecteur n’a accusé personne alors, c’est Jack qui gagne. Il existe des échappatoires sur le plateau (ajoutées dans la version New York), si le personnage joué par Jack réussit à les atteindre, encore une fois c’est gagné. Pour finir, l’inspecteur n’a le droit qu’à une seule accusation –il vaut mieux être sûr de son coup-, s’il se trompe…

Mon avis :

La limitation du nombre de tours crée une tension énorme d’un côté comme de l’autre. Le joueur « Jack » voyant l’étau se resserrer progressivement, l’inspecteur l’œil sur le chronomètre des tours qui passent. Un jeu des plus prenants, on s’investit, la nervosité est palpable, la difficulté est parfaitement dosée. Les parties sont toujours variées, les stratégies multiples et les surprises toujours possibles : un indispensable du ludicoblog !

Publicités

Publié le 27/04/2012, dans JEUX DE SOCIETE, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :