Les Princes de Florence, la ruée vers la gloire

Editeur : Ystari

Auteur : Richard et Jens Christopher Ulrich, Wolgang Kramer

2-5 joueurs (intérêt très limité à 2 joueurs)

Enchère/Gestion

Présentation :

Les princes jouent les mécènes…pour leur plus grand profit bien sûr. Ils doivent recruter divers artistes, scientifiques ou intellectuels qui oeuvreront chez eux. Pour que leurs poulains se sentent à l’aise, ils devront lui fournir une résidence adaptée, agrémenter leur propriété d’un parc bucolique, d’une forêt propice à l’inspiration, d’un lac pour la contemplation ou de saltimbanques qui distrairont leur protégé. La qualité des architectes sera évidemment déterminante.

La plupart de ces éléments sont acquis aux enchères, les artistes ayant déjà fait leurs preuves chez d’autres joueurs se retrouveront eux aussi sur la place du marché. Enfin on peut acheter des objectifs supplémentaires qui ne seront révélés qu’au décompte final. Jusqu’à la fin du jeu, un retournement reste donc possible.

Mon avis :

Les princes de Florence est assez simple de prise en main, la partie gestion du jeu n’ayant pas la lourdeur qui accompagne souvent ce style. Le visuel de la réédition est raffiné et le petit jeu de casse-tête inclus dans le plateau apporte une touche originale.

L’intérêt des Princes se trouve dans les enchères qui ouvrent chaque tour, le reste n’étant que leur conséquence, et pour qu’elles soient motivantes, pleine de tensions, il faut qu’il y ait de la rareté. C’est bien que problème du jeu à 2 joueurs. Dans sa première édition, il n’était prévu qu’à partir de 3, le public des couples-joueurs étant de plus en plus important les auteurs ont tenté une adaptation pour 2, à la va-vite et somme toute assez minable. Nous y réfléchissons depuis un moment, quand notre version sera aboutie, je la posterai. Ce jeu en vaut la peine, à partir de 3 joueurs, les parties sont vraiment agréables.

Pour ceux qui aiment jouer avec les nerfs des autres, une gestion pas trop prise de tête et la Renaissance florentine (un peu de style ne fait de mal à personne).

Publicités

Publié le 19/04/2012, dans JEUX DE SOCIETE, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :